/ BOUQUINS / ALLER AU FOND, L’ÉTÉ






Autrice: esther
Illustratrice: Makeda
Éditeur: éditions Le Sabot


Thèmes: collection du Seum (Nouvelle)

Date de sortie: novembre 2021

Détail: 113 x 200 mm / 38 pages
ISBN: 978-2-492352-05-8



Prix: 8,00€



Aller au fond, l’été - esther




Aller au fond, l’été a quelque chose de la nouvelle, du poème narratif, et du thriller. La langueur transpire une violence sourde, étrange et caniculaire. Les tableaux qui se succèdent au bord de la piscine déroulent le film des derniers jours du narrateur avec Lola jusqu'à leur issue fatale.

L'ouvrage contient des illustrations signées par Makeda qui convoque plusieurs types de traitement graphique noir et blanc.


~ l’autrice ~
esther veut dire à la fois étoile et ce qui est caché
on sait d'elle qu'elle a trente ans
qu'elle est née dans un village
qu'elle mène une sorte de vie nomade
qu'elle aime la marche et les déserts.




« Ils sont arrivés le soir de l’orage. Le vent a d’abord
déchiré le ciel en grands lambeaux pourpres et
verts. Puis des nuages lourds de cristaux glacés
et de gouttelettes d’eau se sont amassés. Un
éclair a illuminé la masse noire de la forêt toute
proche. L’odeur de la pluie a précédé la pluie. A
quelques kilomètres, des dizaines d’hectares de
pinède ont brûlé. »



Presse/Actualités


“Aller au fond au fond l’été“ (à télécharger ici)
texte de l’autrice, lu à l’occasion de la soirée de lancement du livre à la Parole Errante, Montreuil

L’émoustille, « Quand on est émues par des filles »
« Si j’ai été happée par Aller au fond, l’été c’est d’abord parce que l’autrice se met dans la peau d’un narrateur. Et si les auteurs ont pris l’habitude d’imaginer des personnages de femmes, je n’ai pas l’impression que l’inverse soit fréquent. Ensuite, ce texte est construit sans le respect des codes traditionnels. T’as des pages avec deux lignes, des pages complètes, des pages dessinées. T’as un poème en plein milieu puis des vides qui te permettent de comprendre les silences et les malaises. C’est perturbant. Tant dans son contenu, dont je ne t'en dirai pas plus, que dans son contenant. » Suite du conseil de lecture d’Audrey à lire ici


« Aller au fond, l'été s'inscrit dans le renouveau de la poésie narrative. Il se présente comme un thriller poétique dans lequel les motifs de l'attente et du désir sont subvertis par une violence sourde, étrange et caniculaire.
Cette errance érotique et amoureuse est l'endroit d'un regard critique sur un désir masculin hanté par la fétichisation. Le texte invite lecteurs et lectrices à une double enquête dont l'objet sera autant le choix des issues possibles parmi les bifurcations narratives que la relation ambiguë qu'entretient cette langue piégée au sublime. L'ensemble forme une intervention poétique et politique à la croisée des genres, écrit par éclats, conjurant un paysage lyrique qui retourne l'estomac et se (nous) consume. » Paul Gourdon


« Un livre beau et puissant à ne pas lire dans une gamberge en Noctilien à 5h du tam’, au risque d’en prendre toute la violence en pleine face. » Clara





Carte des librairies distribuant Aller Au Fond, l'été

︎︎︎ Voir en plein écran

Ces informations sont indicatives, n'hésitez pas à demander le livre à votre libraire préféré.




Mark